baleine-pilote Tenerife
Expériences en immersion

Tenerife : Observer les dauphins à Las Galletas

Voilà une expérience inoubliable que nous avons vécu en janvier 2020 ! Pour les 12 ans d’Inès, nous sommes partis observer les dauphins à Las Galletas. En effet, depuis le début de notre vie nomade, je préfère offrir une « expérience » aux enfants plutôt qu’un jouet ou autre… qui passera vite aux oubliettes ! C’est donc durant notre séjour de 2 mois à Tenerife, sur une des 7 îles des Canaries, que nous avons pu voir des dauphins de très prés. Frissons garantis !!

Préparation de la sortie en mer

Voir évoluer des dauphins en liberté, c’est un peu le rêve de tous les enfants, non ? Alors, mon idée de cadeau « expérience » pour Inès a été vite trouvée ! En effet, les dauphins et les baleines-pilotes (appelées aussi Globicéphales) foisonnent dans les eaux des îles Canaries. Sur l’île de Tenerife, c’est dans le sud que l’on a le plus de chance d’en apercevoir. J’ai donc opté pour une semaine à Las Galletas ! Mais quel organisme choisir ? En fait, il y a l’embarras du choix : catamaran avec repas à bord, bateau pirate, location de bateau, etc.

Mais je ne voulais pas d’une sortie « en groupe » trop touristique. Non, je voulais quelque chose de spécial et d’unique. Sur ma page Facebook, une famille m’a conseillé de faire appel à Misael Morales. Ce biologiste vénézuélien parle parfaitement le français et propose des sorties d’observation de cétacés avec Biosean. Observer les dauphins à Las Galletas tout en participant aux recherches des scientifiques… il ne m’en fallait pas plus pour me décider !

L’émotion au rendez-vous le jour J

C’est donc par une matinée un peu nuageuse que nous nous rendons sur les pontons de la marina de Las Galletas. En chemin, nous faisons connaissance avec un couple francophone et leur petit garçon. Eux aussi ont rendez-vous avec Misael ! C’est donc tous les 7 que nous arrivons au ponton de Biosean. Nous regardons les préparatifs de notre guide, puis montons sur le Zodiac. Le bateau est petit, mais au moins nous sommes au ras de l’eau ! Misael est vénézuélien mais parle très bien le français.

observer les dauphins à Las Galletas
Inès en pleine concentration !

D’ailleurs, il nous briefe un peu avant le départ. Il nous donne aussi une plaquette avec les photos des cétacés pour que nous puissions reconnaître les différentes espèces. Puis nous voilà partis ! Et dès la sortie du port, nous tombons sur un groupe de dauphins communs. Misael décide de les suivre et il en compte une quinzaine. Il nous explique que ce sont des dauphins de passage et non des résidents. En effet, cette zone de conservation protégée regorge de cétacés résidents. Voilà pourquoi on peut facilement observer les dauphins à Las Galletas !

La collecte de données sur les cétacés de Las Galletas

Une fois que le groupe de dauphins est parti au loin, nous avançons vers le large. Malgré le vent froid et les vagues un peu agitées, nous sommes heureux de cette sortie. Au bout d’un moment, Misael nous montre de nouveaux dauphins. Il s’agit cette fois-ci de dauphins tachetés ! Notre guide coupe le moteur un instant pour pouvoir les observer et branche l’hydrophone. Nous pouvons alors entendre les vocalises des dauphins, grâce au haut-parleur. Quelle expérience incroyable ! Puis Misael nous dit que ce sont des dauphins joueurs. Alors il démarre le Zodiac et nous filons à toute allure. Et en effet, les dauphins se mettent à nous suivre et à faire la course avec nous. Les enfants sont tout excités !! Certains dauphins sautent près de nous. Inès a les yeux qui brillent, je pense qu’elle se rappellera longtemps de cette journée ! Une fois que les dauphins se sont lassés, nous partons plus loin.

observer les dauphins
©Pixabay

À force de scruter les flots, je commence à voir tout flou… Misael nous dit que s’il y a des mouettes qui se rassemblent, il y a forcément des cétacés. Ils chassent tous les bancs de poissons ! Finalement, nous tomberont sur des baleines-pilotes… ou du moins sur leurs ailerons, qui sont très différents de ceux des dauphins. Durant les 3 heures de balade en mer, nous verrons au total 5 espèces différentes. Et d’après Misael, c’est assez rare d’en voir autant ! Un joli cadeau d’anniversaire donc pour Inès 🙂

Voici la petite vidéo souvenir de cette sortie exceptionnelle :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.