Présentation de notre famille nomade

Je m’appelle Valérie Olmos Sakly et depuis juillet 2017, je suis nomade digitale en famille. Nous sommes tout d’abord partis à 5 découvrir le monde…. et depuis septembre 2019, je continue seule avec mes 3 enfants. Ce changement de vie a été une révélation pour moi ! J’ai d’abord dû me reconvertir pour pouvoir travailler sur le web. Il a aussi fallu que je m’investisse dans l’instruction de mes enfants, ce qui n’a pas été évident au début ! Entre découvertes et apprentissages, que ce soit pour les enfants ou pour moi-même, aujourd’hui nous vivons pleinement notre vie de famille nomade 🙂

Tout plaquer… pour devenir une famille nomade !

 

Depuis toute petite, je rêve de voyager ! J’ai eu la chance de vivre une superbe aventure en famille de 3 mois au Vénézuéla lorsque j’avais 19 ans. Mes parents nous avaient embarquées, mes sœurs et moi, pour un road-trip en sac à dos. Un voyage inoubliable, qui a certainement joué dans mon envie de découvrir le monde !

Mais 20 ans plus tard, j’étais toujours en France. Et je n’avais toujours pas fait mon tour du monde… Je n’ai pas chômé entre-temps, car 3 enfants ont pointé le bout de leur nez : Sara (en 2003), Inès (en 2008) et Nael (en 2015). Les seuls voyages que j’ai fait en 20 ans sont l’Angleterre où j’ai été jeune fille au pair pendant 3 mois et la Tunisie où j’ai rencontré le père des enfants. Même si nous sommes retournés plusieurs fois en Tunisie, nous n’avons pas voyagé à l’étranger. Les enfants, le travail, la routine… le temps passe et l’on remet toujours ses projets à demain !

Notre jolie tribu

En famille, nous avons toutefois découvert le concept de l’échange de maisons. Nous nous sommes lancés pour un premier échange en Auvergne, qui a nous a émerveillés. Mais c’est notre 4ème échange qui allait bouleverser notre vie ! Nous sommes partis 3 semaines au Danemark, dans un petit village, à 30 km de Copenhague. Et là, au fil des jours, le bonheur de casser cette routine morose, de profiter pleinement de nos enfants et de découvrir de merveilleux endroits, nous ont donné des idées. C’est à la fin de ce séjour, où nous aurions aimé rester plus longtemps, que nous avons pris la décision de vendre la maison et de devenir une famille nomade !

échange de maison

Devenir digitale nomade pour voyager à temps plein !

 

Il faut dire qu’avant de partir pour le Danemark, j’ai appris que j’avais un souci de santé. Pendant plusieurs mois, j’ai donc été obligée de rester à la maison. C’est en traînant sur internet, qu’un jour je suis tombée sur l’interview d’une digitale nomade. Une jeune fille, travaillant sur le web tout en voyageant. Elle parcourait le monde, selon son bon vouloir. Elle n’avait besoin que d’un ordinateur et d’une connexion wifi pour travailler. Ce qui, de nos jours, se trouve facilement un peu partout. J’étais fascinée par son parcours !
Avec un peu de recherches, je me suis rendue compte que des digital nomades, il y en a beaucoup plus qu’on ne le croit. Ce sont souvent de jeunes célibataires entre 20 et 30 ans… mais quelques familles se sont lancées aussi !

Il a donc fallu que je me reconvertisse ! Après avoir travaillé pendant presque 20 ans dans le milieu de la petite enfance (animatrice puis Atsem), je me suis dirigée vers les métiers du web. Ayant une passion pour l’écriture, la rédaction web s’est imposée à moi comme une évidence ! Au bout de plusieurs mois, je gagnais l’équivalent de mon salaire de fonctionnaire territoriale. Aujourd’hui, mes activités sur internet sont variées (et je gagne bien plus qu’avant… en travaillant moins !) :

  • Je suis devenue formatrice en rédaction web
  • Je travaille occasionnellement comme community manager freelance
  • Je suis rédactrice en chef de plusieurs sites

Ce travail ne me prend actuellement qu’une vingtaine d’heures par semaine. Je peux donc profiter des enfants, tout en travaillant et en les aidant dans leur instruction.

 

L’instruction en famille, une découverte pour nous !

 

Devenir une famille nomade, cela implique que l’on doit faire l’instruction des enfants. En effet, en France, l’école n’est pas obligatoire… contrairement à l’instruction ! J’ai beaucoup évolué sur ce point-là au fil des années. Je me souviens que la première année, nous avions pris des cours par correspondance. En fait, je recréais « l’école » telle que je la connaissais ! Mais au fil de mes discussions avec des familles en ief (instruction en famille), des rencontres avec d’autres familles nomades et surtout l’observation de mes enfants… je me suis progressivement tournée vers le unschooling. On peut traduire ce terme par « apprentissages autonomes » ! Je continue de faire un peu de formel avec les enfants, mais c’est toujours sous forme de jeux et d’activités ludiques. Les enfants apprennent de toute façon aussi en voyageant !

Notre nouveau mode de vie : le voyage lent

 

Il ne s’agit pas vraiment d’un voyage, mais plutôt d’un changement de vie. On me demande souvent pendant combien de temps je vais rester sans domicile fixe. Car oui, je suis officiellement SDF avec mes enfants puisqu’à ce jour, il n’y a pas de statut pour les nomades digitaux. Tant que cela me plaira de découvrir des pays (et le monde est vaste !), je continuerai. Cela peut donc durer des années !

Seul changement depuis septembre 2019, je passe désormais plus de temps en France. Mais toujours en mode nomade car je loue toujours des logements temporaires sur Airbnb. Pourquoi ? D’abord parce que c’est un souhait de mes filles qui sont maintenant ados. Elles veulent continuer l’instruction en famille et les voyages, mais en restant plus souvent près de leurs amis. Avec leur père, nous nous sommes aussi séparés en bons termes et il est normal que les enfants passent du temps avec lui. J’ai toutefois la chance qu’il accepte que l’on continue la vie à l’étranger 6 mois par an, par découpages : 3 mois en France puis 2-3 mois à l’étranger, etc. Je reste donc mobile et n’ai pas l’intention de reprendre un logement fixe.

Notre quotidien de famille nomade

 

Contrairement à de nombreuses familles nomades, nous ne sommes pas partis en camping-car ni en camion aménagé. Nous voyageons simplement avec nos sacs à dos, en emmenant le strict minimum. Nous nous déplaçons donc en avion mais aussi en train, en bus et parfois en bateau, pour les longs trajets. Sur place, nous utilisons les transports en communs locaux et bien sûr, nos pieds !

Pour l’hébergement, j’utilise donc le plus souvent Airbnb. Mais parfois, nous testons des nouveautés : Yourte, hôtel, camping, etc. Nous avons même testé le Workaway en famille en Malaisie ! Comme je n’ai plus de logement fixe en France, j’ai pu dire adieu à la taxe d’habitation, la taxe foncière, les impôts locaux (ordures ménagères entre autres), les assurances voiture et maison et les frais d’entretien et d’ameublement d’une maison. Mon budget logement est limité, mais lorsque je loue au mois… le tarif inclut les frais d’électricité, d’eau, de gaz et d’internet. Moins de frais donc, surtout lorsque nous passons du temps dans des pays où la vie est moins chère qu’en France !

Notre quotidien est finalement assez routinier (même s’il nous arrive de casser cette routine justement !) : travail très tôt le matin pour moi (de 6h à 9h) puis instruction des enfants. L’après-midi est consacrée aux sorties et aux expériences plus ludiques et/ou artistiques. On rencontre aussi pas mal de voyageurs, d’expatriés et de locaux. Notre rythme reste le même mais notre environnement change !

 

Pourquoi avoir créer ce blog ?

 

J’ai créé ce blog dans le but de montrer qu’il est tout à fait possible de devenir une famille nomade. Même en partant de loin, comme moi qui n’y connaissait rien au web il y a quelques années ! J’aime partager mes astuces, mes trouvailles… que ce soit pour la vie nomade, les destinations ou bien l’instruction en famille. Je ne suis pas souvent à jour dans mes articles car ma vie de famille passe avant tout, mais j’essaie d’être la plus régulière possible. Et puis ne dit-on pas que le cordonnier est le plus mal chaussé ? 🙂

Depuis que le blog existe, vous êtes de plus en plus nombreux à le visiter. Merci pour votre fidélité et pour tous vos commentaires et messages ! Je reçois de plus en plus de proposition de partenariats… alors rassurez-vous, je ne tiens pas à ce que mon blog devienne une vitrine publicitaire. Si j’accepte un partenariat, c’est parce que j’apprécie la marque et que j’ai moi-même testé leurs produits. je le précise toujours dans l’article d’ailleurs !

J’espère me dégager plus de temps dans le futur pour mettre à jour mes articles et en partager de nombreux autres ! Vous pouvez d’ailleurs m’aider dans les commentaires, en me disant quel sujet voulez-vous que j’aborde prochainement 😉

Et si vous aussi, vous avez envie de tout plaquer pour vivre une vie nomade… alors suivez-moi et je vous guiderai dans votre réflexion et vos choix !

Présentation de la Tribu nomade

 

Valérie, 42 ans, formatrice en rédaction web et blogueuse

Valérie Sakly

 

J’aime voyager, lire, écrire, monter à cheval et je rêve de voir des tortues marines en liberté. J’adore découvrir et apprendre de nouvelles choses. Je déteste par contre la routine, le métro-boulot-dodo… très peu pour moi !

Je rêve de découvrir un jour le Canada, un pays qui me fascine depuis toujours. 

 

 

Sara, 16 ans

Sara nomade

J’adore dessiner et lire, surtout les mangas. J’adore être nomade car j’aime voyager ! Je suis souvent en contact avec mes amis, grâce à internet. Je prépare actuellement mon Bac de français tout seule. J’ai le projet de devenir illustratrice-mangaka.

Je rêve de visiter le Japon et les Etats-Unis. 

 

 

 

Inès, 12 ans

Inès nomade

J’adore voyager mais j’aime aussi voir mes copains. J’aime lire et je suis fan d’Harry Potter ! L’instruction en famille, c’est rigolo car on apprend en s’amusant et on n’est pas obligé de faire ce qu’on aime pas. J’aime voir les animaux en liberté et non en cage.

Je rêve d’aller en Italie (Fait !), au Japon et surtout en Australie.

 

 

Nael, 4 ans

Nael nomade

Nael est un vrai petit nomade puisqu’il avait à peine 2 ans lorsque nous sommes partis ! Il aime crapahuter partout et vivre en plein air. Il préfère être dehors, qu’enfermé dans une maison ! Il a une enfance très différente de celle de ses sœurs puisqu’il n’est jamais allé à l’école et qu’il change de maison tous les 2-3 mois.

 

Prêts nous suivre ?

 

famille nomade
Vie nomade en Malaisie

 

 

14 commentaires sur “Présentation de notre famille nomade

  1. Merci à toi Valérie ! de nous faire partager tout ces beaux moments,Cela me permet de m’évader et d’oublier notre routine,notre train,train quotidien. C’est toujours un plaisir de te relire ! Profitez bien de cette belle aventure et soyez heureux !
    Message pour une amie et plus pour une collègue😁 😘 gros bisous Valerie !

  2. Nous vous suivrons dans cette merveilleuse aventure, qui , je pense, va en faire rêver plus d’un! Il faut du courage pour franchir le pas! Je vous souhaite du bonheur, des moments de joies, des images pleins les yeux, des moments de rire, des nuits étoilées, des journées authentiques et surtout beaucoup d’amour.

  3. Je vous souhaite pleins de beaux voyages, qui ne seront plus des rêves mais la réalité, qui vont vous faire découvrir d’autres modes de vies, d’autres cultures que notre pays, des découvertes de nouveaux mondes, de nouveaux gens, et surtout plein de bonheur de vivre à fond votre merveilleuse aventure. Bonne route à tous les cinq, faites nous rêver par vos traversées et voyages… plein de bisous

    1. Merci, c’est gentil !!! 🙂 On a hâte de vivre cette aventure et de vous faire rêver !
      Gros bisous à toute la famille 😉

  4. Je vous suivrais avec plaisir, vous êtes la 4ème famille que je connais qui fait le Tour du Monde. Et c’est à chaque fois un plaisir de « voyager » avec vous 🙂
    Bonne route à vous 🙂
    Nathalie la maman de Swann Cooking (voir Sara ;)) lool

    1. Merci Nathalie ! Pour nous, ce sera un tour du monde à longue durée 🙂 et nous espérons bien vous faire voyager avec nous. Swann Cooking est votre chaîne YouTube, c’est ça ? Sara nous en parle souvent 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.