10 choses à savoir avant de vous rendre au Danemark

Suite à notre voyage au Danemark, dans la région du Seeland, nous avons rassemblé toutes les infos pratiques dont vous pourriez avoir besoin. Ce pays apaisant nous a fasciné et ses habitants encore plus. Nous comprenons mieux la signification du mot « Hygge » (personne n’a encore réussi à le traduire !). Il s’agit de l’art de vivre danois, de façon apaisante et chaleureuse. N’oublions pas que le Danemark est le pays où les habitants sont les plus heureux au monde ! Voici donc notre top 10 des choses à savoir avant de vous y rendre :

1. Les formalités d’entrée

Le Danemark fait partie de l’accord Shengen. Donc si vous êtes ressortissants de l’UE, un simple passeport ou une carte d’identité feront l’affaire pour un séjour de moins de 3 mois. Ceci est valable pour tous les étrangers qui vivent en Europe, s’ils sont munis d’un permis de séjour en règle. Pour les autres nationalités, vous aurez sûrement besoin d’un visa (renseignez-vous au service d’immigration danois).

2. À quelle période visiter le Danemark

Eh bien, tout dépend de vos goûts ! Nous y sommes allés en été et les températures pouvaient monter jusqu’à 25°C. Les journées étaient longues et les nuits très courtes (le soleil se levait vers 3h du matin) et fraîches. La température de l’eau ne dépassait pas les 20°C, mais on a pu en profiter quand même. Si vous préférez vous y rendre l’hiver, sachez que les températures peuvent descendre jusqu’à -5°C. Mais il ne fait pas trop froid non plus, ils ont rarement de la neige (dixit nos amis danois). Par contre les hivers sont longs et gris, avec beaucoup de pluie. D’où le « Hygge » !

À vous de tester le confort d’un bon plaid devant la cheminée, avec des bougies tout autour de vous.

bougies

3. La monnaie

L’unité monétaire du Danemark est la Couronne danoise (Krone, abrégée DK). 1DK vaut 100 Ore et environ 0,17 euros (en 2016). Donc 1 euro est équivalent à 7,45 DK.

couronnes-danoises

4. Le coût de la vie

Avant de nous rendre au Danemark, tout le monde nous disait : « Attention, la vie est hyper chère là-bas ! Vous allez exploser votre budget ! ». Nous avions un budget très serré en effet, que nous n’avons pas dépassé. Le poste de dépense le plus cher est l’hébergement. Vous aurez du mal à trouver une chambre à moins de 60 euros la nuit (et ça peut grimper jusqu’à 160 euros dans un hôtel chic). Pour nous, l’hébergement nous a coûté pour 3 semaines : 0 euros ! Nous avons fait un échange de maison avec une famille danoise, donc beaucoup d’économies de ce côté-là. Si vous y aller en été, vous trouverez aussi des campings.

Pour se nourrir, le mieux est de faire ses courses et de cuisiner. Mis à part quelques aliments plus chers qu’en France (le pain, la viande, les produits laitiers), il suffit juste d’être vigilant sur les prix et de changer son alimentation (nous avons mangé beaucoup de poisson !). Les restaurants sont assez chers (comptez entre 20 et 33 euros un menu simple). Mais vous trouverez aussi des snacks bon marché.

5. Les spécialités culinaires

Le Danemark étant composé d’une multitude d’îles, le poisson y est très présent. Nous nous sommes gavés de saumon ! Si vous voulez tester les spécialités locales, en voici quelques-unes :

  • Le smorrebrod : Le plat danois par excellence. Il s’agit d’une tartine de pain noir beurrée et recouverte de hareng, viande fumée, oignons, œuf dur.
  • Les Wienerbrod : Ce sont des viennoiseries que vous trouverez en boulangerie. Elles sont à base de pâte feuilletée, pâte d’amande, amandes et noix de pécan.
  • L’aquavit : une eau-de-vie qui arrache !
  • Le pain noir (rugbrod) : Sans sucre ni graisses, il a un goût… particulier !
  • Les glaces et les bières sont réputées au Danemark.

koge danemark

6. La langue danoise

Le danois est une langue scandinave. D’ailleurs les danois, suédois et norvégiens se comprennent facilement entre eux. Si vous parlez anglais, vous vous en sortirez très bien : 95 % des danois maîtrisent parfaitement cette langue ! Voici quelques mots que nous avons appris avant de nous y rendre :
– Bonjour : Hej (prononcez : hèy)
– Merci : Tak
– S’il vous plait : Venligst (venlist)
– Au revoir : Farvel

7. La santé

Il n’y a pas de vaccination obligatoire avant d’entrer au Danemark. Si vous êtes français, vous pouvez demander votre carte européenne de sécurité sociale (1 carte pour chaque membre de la famille). Vous pouvez faire la demande sur internet et elle est valable 2 ans. Elle fonctionne comme la carte vitale. Enfin, sachez qu’au Danemark, la grande majorité des services de soins (médecin, hôpital, etc…) sont entièrement gratuits !

8. Comment se déplacer

Nous avons eu la chance d’avoir pu échanger nos voitures, en plus de nos maisons ! Pour conduire, au Danemark, c’est vraiment simple et pas stressant. Les danois sont courtois au volant et ne dépassent jamais les limitations de vitesse (50 km/h en ville, 80 km/h sur routes nationales et 90 à 130 km/h sur autoroutes). Il est obligatoire de rouler avec les phares allumés, 24 h sur 24. Pour stationner sa voiture, rien de plus simple : Mis à part Copenhague, les parkings sont gratuits ! Vous devez juste avoir un disque de stationnement (vous en trouverez dans les offices de tourisme). Chaque parking a un temps de stationnement limité. Attention donc à ne pas dépasser la limite autorisée ! Vous mettez l’heure à laquelle vous êtes arrivés sur le disque. Pour notre part, c’était un boitier électronique, fixé sur la voiture. On n’avait même pas à s’en occuper. Toutes les autoroutes du Danemark sont gratuites ! Contrairement aux ponts qui relient les différentes îles.

Le Danemark est le pays du vélo, donc n’hésitez pas à en louer. Vous trouverez des pistes cyclables, semblables à de véritables petites routes. Les cyclistes ont même leurs propres feux tricolores et leurs panneaux ! Et surtout, ils sont prioritaires à 100% (attention, si vous circulez en voiture !). À Copenhague, vous trouverez des vélos gratuits, mis à disposition, comme les vélib’ de Paris.

copenhague-2

Le réseau ferroviaire est très bon, les prix abordables. Le train est gratuit pour les enfants de moins de 12 ans ! Et vous pouvez facilement embarquer votre vélo. C’est un bon moyen de se déplacer à peu de frais. Enfin, l’aéroport se trouve à 12 minutes en train de la gare de Copenhague. D’ailleurs cette gare se trouve en plein centre-ville de la capitale ! En sortant, juste en face de vous, se trouve le Tivoli (le fameux parc d’attraction). Nous avons même pu rejoindre le joli port de Nyhavn à pied !
Pour rejoindre certaines îles, vous devrez emprunter des ferries. Mais nous n’avons pas eu le temps de les tester…

nyhavn

9. La sécurité au Danemark

Le Danemark est le 7ième pays le plus sûr au monde. Et ça se ressent ! Les danois sont très respectueux des lois et des règles.

Je n’ai jamais été aussi zen au volant… Nous avons vu aussi plusieurs fois, des stands en libre-service. En gros, le vendeur laisse une boîte sur son stand, avec les prix indiqués, et les gens se servent en mettant les pièces dans la boîte. Personne n’aurait l’idée de voler ou de ne pas payer la totalité. Nous avons pu aussi remarquer que beaucoup de vélos n’étaient pas attachés, devant les magasins ou aux parkings de vélos. Et que devant les restaurants ou bars, de nombreuses poussettes étaient laissées dehors… parfois avec le bébé dedans ! Quand on vous dit que la confiance règne !!!

Koge (5)

En même temps, le Danemark est un des pays au monde qui comporte le moins de crimes violents ou d’homicides. La population carcérale n’est pas surchargée ! Il peut toutefois y avoir des vols à la tire, surtout à Copenhague. Soyez donc vigilants quand même (comme dans toutes les grandes villes du monde !).

10. Vie pratique

En vrac, quelques conseils bons à prendre :

  • Prises de courant : identique à la France (220 volts)
  • Horaires des boutiques : En général, du lundi au jeudi ==} de 9h30, voire 10h (« hygge »  ) jusqu’à 17h30. Le vendredi, ça ferme plus tard, vers 19 ou 20h. Le weekend, les boutiques sont souvent ouvertes que le samedi matin (sauf dans les grandes villes).
  • Où trouver la Poste (dans les petites villes du Seeland) : Elles sont bien cachées, dans le hall des supermarchés Kvickly !
  • Tabac : Interdit dans les lieux publics
  • Indicatifs de téléphone : De la France vers le Danemark ==} 0045+ ; Du Danemark vers la France ==} 0033+
  • Internet : Vous trouverez du wifi gratuit un peu partout, surtout dans les cafés, restaurants et hôtels.
  • Site de l’office du tourisme du Danemark  

 

Share Button

10 commentaires sur “10 choses à savoir avant de vous rendre au Danemark

  1. C’est curieux, je vais partir au Danemark et je prépare mon séjour en explorant leweb sur le sujet. D’un côté, j’apprend que les produits laitiers sont bon marché puisque le Dk est in pays d’élevage, de l’autre vous écrivez : « Mis à part quelques aliments plus chers qu’en France (le pain, la viande, les produits laitiers), il suffit juste d’être vigilant.. ». Il faudrait savoir … et je saurai dans quelques jours !

    1. Alors vous nous direz 😉
      Après, ça dépend peut-être des régions. Nous étions près de Copenhague dans le Seeland. Peut-être qu’ailleurs au Danemark c’est différent ? Dans tout les cas, je vous souhaite un bon séjour au Danemark ! Nous en gardons un très bon souvenir 🙂

  2. hello merci pour ta réponse nous aimerions aller à Copenhague dans un premier temps. oh oui ce serait tellement sympa si nous pouvions avoir aussi des contacts au Danemark au moins pour le boulot, mon mari est cuisinier je pense qu’il pourra trouver enfin j’espère !!! mon fils aîné a 19 ans et il est en fac de musicologie mais il cherche encore sa voix , mon autre fils a 13 ans et la petite dernière 6 ans, moi j’aimerai trouvé un boulot sur le web qui me permettrai de pouvoir m’occuper des enfants mais je ne sais pas ce que je pourrai via le net. En ce moment je suis AVS dans les écoles je m’occupe d’enfant en difficulté scolaire ou porteur de handicap, mon contrat est un contrat précaire qui va se terminer bientôt et qui ne pourra être renouvellé (cae) voilà pour les grandes lignes. merci encore pour tes bons articles et ta gentillesse. Vous êtes où en ce moment ? angéline

    1. Ah c’est drôle, je travaillais aussi dans une école, en tant qu’Atsem (école maternelle). Je me suis tournée vers le web afin de pouvoir travailler de n’importe où. Je suis rédactrice web (si tu aimes écrire et que l’orthographe est ton amie, alors c’est assez facile de se lancer) et bientôt Community Manager. Comme quoi, on peut toujours se former et évoluer dans un univers complètement différent ! Sans indiscrétion, pourquoi avoir choisi le Danemark ? Y êtes-vous déjà allés ? Nous sommes actuellement en Charente-Maritime, jusqu’à notre départ 😉

      1. hello !!! alors le Danemark est venu comme une évidence, j’ai un fils qui a beaucoup de trouble (attention, hyperactivité, multi dys etc..) en France c’est un long chemin semé d’embûche , nous avions donc dans l’idée de partir dans un premier temps en Belgique où « la différence » pause moins de soucis, et puis j’ai continué mes recherches sur différents pays et par hasard j’ai commencé à lire des articles et des blogs d’expat au Danemark à Copenhague plus précisément, et je ne sais pas , je me suis sentie attiré par ce pays et cette ville , la tranquillité, le hygge ;), les vélos ,la vie saine mais ça c’était il y 3 ans depuis mon fils a progressé, son frère (19 ans) cherche sa voie professionnelle, la petite bien elle est petite quoi !! je me dis que pour elle aussi ce serait bien. et puis j’ai contrat précaire d’Avs qui se termine bientôt et mon mari n’est pas sûre d’être repris (vente du village vacance où il travaille en saisonnier) tout ça quoi !! donc on s’est dit que c’était peut être le moment pour nous de partir et le Danemark est revenu dans nos esprits. Oui j’aime écrire et parler (je suis une grande bavarde) mais comment fait on pour devenir rédactrice Web ? il y a des sites ? comment es tu rémunérée ? je connais un peu la Charente maritime , nous avons passé de super moment à la Rochelle, l’île d’Oléron , Royan, à l’époque nous étions à notre compte (auberge, restaurant) en Corrèze maintenant nous sommes dans le Gard mais nous avons habité un peu partout en France (Normandie, Savoie, Hérault,Vaucluse etc…) bref on a roulé notre bosse 😉 voilà désolé pour le pavé et merci pour tous tes conseils et ton aide . Bonne soirée. Angéline

        1. Super projet, je vous souhaite de réussir votre installation ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter en message privé sur FaceBook. Pour ce qui est de la rédaction web, beaucoup de personnes me demandent des informations en ce moment, donc je vais préparer un article qui expliquera un peu le métier. Et j’ai le projet futur de créer une formation certifiante, où il y aurait un vrai échange, une sorte de coaching. Mais ce ne sera pas avant septembre 2017. Je te tiens au courant, si d’ici là tu es toujours intéressée ! 😉

          1. coucou oui un article se serait bien, je commence à regarder un peu sur le net et j’essaie de glaner çi et là quelques infos sur le métier de rédacteur, j’ai lu aussi que community manager était un métier en pleine expansion .. à voir aussi. Notre projet dépend vraiment du boulot que je pourrais trouver et qui me permettrai de rester proche des enfants pendant notre expat et surtout pour avoir un revenu dés le départ ,nous n’avons pas trop de biens pour pouvoir partir avec une trésorerie correcte donc .. boulot .. boulot .. boulot faut que je trouve rapido 😉 bonne soirée à toi et aux tiens. Angéline

  3. je découvre votre blog depuis quelques jours et je le trouve vraiment trés bien. nous sommes une famille de 5 et nous avons le projet de nous rendre au Danemark prochainement , nous espérons d’ici juillet 2017 dans l’espoir de pourvoir nous y installer 😉 . Je cherche plein d’infos d’ailleurs pourriez vous peut-être nous aider ? juste une petite question comment vous êtes vous rendu au Danemark ? train ou avion. Merci et hâte de suivre vos aventures. Angéline

    1. Merci Angéline pour les compliments !
      Quel beau projet vous avez là ! Vous comptez aller où exactement au Danemark ? Nous avons adoré l’ambiance et la gentillesse des danois. D’ailleurs nous sommes toujours en contact avec des amis sur place, alors n’hésitez pas, si vous voulez plus d’infos, nous pourrons leur poser des questions. Nous y sommes allés en avion car c’était le moins cher et le plus rapide. Pour le train, on y avait pensé aussi, mais ils ont supprimés tous les trains de nuit et il y avait trop de correspondances. Après, tout dépend de l’âge de vos enfants. Si nous n’avions pas eu Nael avec nous, nous l’aurions peut-être fait en train. Pour l’avion, nous sommes partis de Paris et avons trouvé des billets à 450 euros pour nous 5 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *