Comment vivre de son blog ? Voici mes 11 conseils pratiques !

vivre de son blog

Est-ce que de nos jours, vivre de son blog est possible ? Eh bien oui ! Mais il va vous falloir de la patience, de la passion et du savoir… Si les articles de blog sont longs à se classer sur les moteurs de recherche (Google étant le plus utilisé), il est toutefois plus facile de rentabiliser son blog plutôt que de gagner de l’argent sur les réseaux sociaux. En effet, ces derniers sont soumis à un algorithme de plus en plus drastique. Avec un article de blog, vous allez passer du temps à le rédiger et à le référencer (je détaille tout ça plus bas), mais il continuera à vous envoyer des revenus passifs au fil du temps. Et bien sûr, c’est un bon moyen de gagner de l’argent tout en vivant une vie nomade autour du monde, comme moi ! Voici donc tous mes conseils si vous souhaitez vous lancer.

Choisir une thématique qui fait sens pour vous

La première chose à faire est bien sûr de choisir une thématique pour votre blog. Certains vous parleront de « niche », mais de mon côté je vous encourage à écrire sur un thème que vous maitrisez et surtout que vous aimez ! Par exemple, mon blog est axé sur la vie nomade et tout ce qui en découle (instruction en famille, destinations, budget, travail nomade, etc.) puisque c’est ma vie au quotidien !

Prenez le temps de vous questionner sur ce que vous aimez et choisissez une thématique où vous pouvez prévoir de nombreux sujets. Cela peut être un blog culinaire ou bien sur la santé, la psychologie, l’enfance, le jardinage ou autre. Il y a des milliers de thématiques qui peuvent être développées ! Pour vivre de son blog, il faut écrire de nombreux articles… alors autant avoir une passion à partager 🙂

Créer du contenu de qualité

Attention, il ne suffit pas de rédiger un texte lambda en faisant un seul paragraphe d’un bloc ! Il faut connaître les règles de la rédaction web et donc savoir construire un chapô, des sous-titres, une conclusion, savoir faire la mise en page, etc. Car il ne s’agit pas seulement d’aimer écrire, il faut aussi savoir structurer ses articles. Le contenu doit aussi apporter de la valeur et plaire aux lecteurs. Donc les contenus longs, de plus de 800 mots, sont à privilégier. Et il faut bien sûr faire ressortir sa passion et aimer la partager !

Connaître le SEO pour bien classer vos articles

Vivre de son blog ne se fait pas du jour au lendemain. Vous allez devoir être très patient pour générer les premiers revenus ! Car vos articles vont mettre du temps à bien se positionner sur les moteurs de recherche (Google principalement). Eh oui, les internautes ont tendance à cliquer sur les premiers résultats donnés par Google. Il va donc falloir bien classer vos articles grâce au SEO (appelé Référencement naturel).

Vous devrez donc là aussi apprendre la rédaction web pour savoir choisir un mot-clé pour chaque article, insérer des liens et remplir les balises (rien de bien sorcier, mais il faut savoir le faire). Si cela vous intéresse, vous pouvez télécharger mon guide gratuit sur mon site professionnel (je suis formatrice en rédaction web SEO). Ma formation s’adresse principalement à ceux et celles qui souhaitent travailler avec des clients, en freelance… mais également aux personnes qui veulent tirer des revenus de leur blog personnel. C’est ensuite le trafic (le nombre de visiteurs qui viennent sur votre blog tous les mois) qui vous fera gagner de l’argent !

Publier régulièrement sur votre blog

Pour attirer les lecteurs et les fidéliser, mais aussi plaire à Google qui aime les blogs actifs, il faut être régulier dans ses publications d’articles. Avant même d’ouvrir votre blog, je vous conseille donc de rédiger des articles d’avance ! Et pour ne pas être à court d’idées, vous pouvez créer un planning éditorial. Pour cela, vous faites une liste de sujets à aborder dans les semaines et mois à venir. Vous pouvez utiliser un simple fichier texte ou bien des outils plus sophistiqués mais bien pratiques, comme Trello. Si vous rédigez sur un thème qui vous passionne, vous devriez avoir des centaines d’idées de sujets !

Essayez ensuite de publier de façon régulière, par exemple 2 articles par mois ou 1 article par semaine selon le temps que vous avez à y consacrer. De mon côté, je suis plus régulière depuis quelques temps car je travaille sur mon blog à mi-temps, mais au début, je partageais un seul article par mois environ ! Essayez donc, au fil du temps, de prévoir des plages horaires pour créer le contenu de votre blog.

Répondre aux commentaires

Vous verrez qu’au fil du temps, les visiteurs de votre blog vont laisser des commentaires sous vos articles. Il faudra y répondre afin de créer de l’engagement et la fidélisation d’une petite communauté. En plus, les commentaires rendent votre blog vivant ! Je le constate sur le mien (qui contient plus de 700 commentaires au total au moment de l’écriture de cet article), où certains lecteurs approfondissent des sujets, donnent des infos plus récentes ou tout simplement échangent entre eux.

Bref, un blog sans commentaires, c’est assez triste… En plus, Google adore les commentaires sous un article car il juge ainsi que le contenu doit être intéressant pour qu’il y ait autant de monde qui laisse son avis ! Cela aide donc à un bon référencement naturel. Lorsque vous répondez aux commentaires, et d’autant plus si vous en avez peu, vous pouvez poser une question à votre lecteur afin de l’inciter à répondre et multiplier ainsi les échanges.

Insérer des liens d’affiliation

Une fois que votre blog est en place, qu’il contient de nombreux articles (bien rédigés et bien référencés) et que le trafic augmente, il est temps de monétiser ! Ma préférence va à l’affiliation. L’affiliation, c’est comme si vous recommandiez un produit ou un service à des amis et s’ils sont convaincus puis passent à l’achat, vous touchez une commission. Beaucoup d’entreprises proposent de l’affiliation, soit en direct, soit en passant par une plateforme spécialisée comme Système.io qui est une des plus connues.

Attention, il ne faut pas en abuser et mettre des liens d’affiliation dans tous vos articles ! Vous devez choisir avec soin les produits et services que vous souhaitez promouvoir : ils doivent être adaptés pour vos lecteurs et les intéresser vraiment, mais vous devez aussi être sûrs de leur qualité. De mon côté, je fais de l’affiliation uniquement avec des entreprises que je connais bien et dont j’ai testé les produits. Par exemple, au moment où j’écris cet article, ceux qui me rapportent le plus de revenus sont Kokoro Lingua (que mon fils utilise pour apprendre l’anglais et l’espagnol), Safetywing (mon assurance santé nomade) et… le Futuroscope que j’ai visité avec mes enfants ! Si l’affiliation vous intéresse, je vous conseille fortement la formation d’Emma. Je l’ai moi-même suivie et j’en suis pleinement satisfaite. On y apprend comment gagner de l’argent grâce à l’affiliation (blog mais aussi réseaux sociaux).

Vendre ses produits/créations

Une fois que votre blog attire donc de nombreux visiteurs, vous pouvez aussi créer des produits et les vendre directement sur votre site. Quand je parle de produit, cela peut être un ebook, une formation (beaucoup de mes élèves viennent de mon blog), des séances de coaching, un livre, etc. Si vous proposez régulièrement des articles de qualité avec de bons conseils, vos lecteurs sauront à quoi s’attendre et ne risquent pas d’être déçus par vos produits. Je préfère d’ailleurs dire le mot « créations » ! J’ai moi-même une page spéciale sur mon blog où je présente mes romans, ma formation, etc.

Rédiger des articles sponsorisés

Je n’en ai jamais fait de mon côté car je préfère l’affiliation et la promotion de mes créations, mais il est possible de rédiger un article sponsorisé. Dans ce cas, c’est une marque (une entreprise) qui vous paye pour insérer un lien vers leur site web au sein d’un article. Bien sûr, le tarif dépend du trafic de votre blog ! Plus vous avez de visiteurs, plus le sponsor vous paiera cher. Cela peut atteindre de grosses sommes d’ailleurs !

Voilà un exemple d’un article sponsorisé : si vous rédigez un article sur les plus belles visites à faire dans une ville précise, un hôtel peut vous payer pour insérer un lien vers son établissement. Dans ce cas, vers le premier tiers de votre article (car la majorité des lecteurs ne lisent pas les contenus en entier), vous parlerez de cet hôtel pour passer la nuit dans la ville qui est le sujet principal de l’article et mettrez le lien sur une ancre (si vous connaissez la rédaction web, vous savez de quoi je parle 😉 ).

Présenter de la publicité si vous le souhaitez

Certains blogs présentent aussi des encarts publicitaires. Dans ce cas, vous touchez de l’argent à chaque clic de vos visiteurs. Mais cela rapporte très peu et il faut avoir un énorme trafic pour vivre de son blog uniquement avec la publicité ! De mon côté, je n’en mets pas sur mon blog car je trouve ça très moche… Et je ne souhaite pas que mon site devienne un panneau publicitaire. Mais sachez que c’est une option possible 🙂

Analyser les résultats

Vous pouvez utiliser des outils pour analyser le trafic de votre blog, Google Analytics étant le meilleur et le plus précis. Vous pouvez aussi le relier à votre blog WordPress ! Mais vous pouvez aussi installer des Plugins (Extensions sur WordPress) comme JetPack ou ExactMetrics.

Le but est de vérifier le nombre de visiteurs par mois (nouveaux visiteurs et visiteurs réguliers) mais aussi d’autres données, comme le pays d’origine des visiteurs par exemple, qui peuvent vous intéresser. Vous pouvez aussi voir les articles les plus lues et donc les sujets qui fonctionnent le mieux. Enfin, pour l’affiliation, pensez à vous créer un fichier avec vos liens pour ne pas perdre le fil. Puis analysez le nombre de clics et de ventes pour avoir un suivi régulier. Mais si vous suivez la formation d’Emma, tout ceci vous sera expliqué en détails !

Partager une newsletter

Si, sur les réseaux sociaux, nous sommes dépendants des algorithmes avec souvent des publications qui ne sont pas vues par tous les abonnés… avec une newsletter c’est différent ! Car vous êtes assurés que vos lecteurs vont la recevoir. Ensuite, ils l’ouvriront ou pas, mais au moins ils ont choisi de s’y inscrire et la reçoivent dans leur boite mail.

Une newsletter est donc un bon moyen pour partager vos derniers articles, faire un bilan mensuel, partager vos pensées du moment, vos promotions ou donner des nouvelles récentes, voire en avant-première. Essayez toutefois de ne pas en envoyer trop souvent car personne n’aime le spam ! Mais il faut être régulier là aussi (1 ou 2 par mois suffisent amplement).

Aujourd’hui, mon blog me rapporte uniquement avec l’affiliation et la promotion de mes créations. Bien sûr, étant formatrice en rédaction web, mes articles sont bien référencés. Mais si vous aimez écrire et que votre souhait est de vivre de votre blog, vous pouvez aussi apprendre rapidement la rédaction web puis l’affiliation. D’ailleurs, certains liens de cet article sont des liens affiliés 😉

Si vous avez des questions, parlons-en dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.