IEF et voyage : profitez des visites pour instruire vos enfants

Savez-vous que ief et voyage se conjuguent très bien ? En effet, que vous partiez en tour du monde pour une durée limitée ou bien, comme nous, pour une vie nomade à long terme… il vous faudra instruire vos enfants. Vous aurez de quoi faire de nombreuses expériences en famille durant votre voyage ! Je vous donne donc quelques conseils pour optimiser au mieux vos visites, pour qu’instruction rime avec plaisir.

Préparez vos visites en amont, avec vos enfants

Du fait de notre vie nomade, nous voyageons plutôt lentement. Nos semaines sont rythmées par le travail (je suis formatrice en rédaction web) et l’instruction en famille. Mais chaque semaine, nous prenons le temps de faire une visite en famille. Que ce soit un musée local, une randonnée dans la nature, une journée snorkeling sur une plage paradisiaque ou bien encore un festival… nous essayons de préparer au maximum la sortie.

Tout d’abord, on en parle entre nous puis nous faisons des recherches. Bien sûr, selon l’âge de vos enfants, ils peuvent plus ou moins être autonomes. On peut situer la sortie sur une carte, observer les environs sur Google Earth (Mes enfants adorent ça !), regarder des photos dans Google Images, etc.

Les enfants peuvent chercher des informations sur l’histoire du site, sa faune, sa flore, etc. Ensuite, on met tout en commun sous forme de petit exposé !

Laissez vos enfants explorer leur environnement

Le jour de la visite, laissez vos enfants explorer l’endroit. S’ils ont bien fait leurs recherches, ils pourront jouer les guides touristiques pour les parents ! En général, pendant la visite, je laisse mes enfants libres de tout voir et observer. Ils peuvent reconnaître certains endroits suite au visionnage des photos et parfois des vidéos. Si nous sommes dans la nature, je les laisse ramasser des « trésors » : coquillages, fleurs sauvages, pierre polie, etc.

Comme mes aînées sont ados, elles sont souvent fières de ressortir leurs connaissances, acquises lors de la préparation de la visite. Elle lisent souvent les panneaux si c’est un musée et décryptent les lieux. Par exemple, il y a peu, nous étions sur une plage en Malaisie. Elles ont pris l’initiative de ramasser les déchets pour les jeter à la poubelle toute proche. Je n’étais pas peu fière !

Optimisez vos visites même après celles-ci

Et une fois la visite terminée ? Eh bien, on peut encore en profiter ! Souvent, je leur pose des questions sur la visite que nous avons faite. Bien sûr, j’adapte selon l’âge ! Pour Nael, 4 ans, ce sont surtout des questions d’observation : Est-ce que tu te rappelles de quelles couleurs étaient les poissons ? Qu’est-ce que tu as vu comme tableau ? Est-ce que nous avons vu une statue ? Etc.

découverte voyage
Drôle de rencontre pour Nael, au sein du Colisée El Jem en Tunisie

Pour les grandes, ce sont des questions plus pointues ! Je peux ainsi vérifier si elles ont tout compris et ce qu’elles ont retenues de la visite. On peut aussi en profiter pour voir certaines notions d’ief plus formelles, comme l’histoire. Par exemple, à quelle époque a été construit ce temple ? Peux-tu le situer sur une frise ? Cela correspond à quelle partie de l’histoire en France ?

On peut aussi faire du calcul mental : À quel âge est mort ce peintre, sachant que l’on connaît ses dates de naissance et de décès ? Vu que l’entrée au parc a coûté tant… combien faut-il payer pour une seule place ?

Bref, vous voyez qu’ief et voyage font plutôt bon ménage ! Il suffit juste d’introduire des notions concrètes pour rendre l’apprentissage plus vivant 🙂

Retrouvez mes autres idées pour optimiser les visites avec les enfants, sur cet article (rédigé pour le site Pass-Éducation) : http://www.pass-education.fr/comment-optimiser-les-visites-lors-d-un-voyage-en-famille/

Et vous, préparez-vous vos visites en amont, avec vos enfants ?

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.