Les enfants instruits en famille (ief) sont contrôlés chaque année par l’inspection académique de leur secteur. Ceci, afin d’évaluer leurs acquisitions et évolutions. Mais comment faire lorsque l’on allie ief et voyage ? Que faut-il faire comme démarches ? Et comment réagir si l’on reçoit une convocation ? Je vais vous parler ici de mon expérience personnelle. Nous entamons notre troisième année d’ief en mode nomade et mes enfants n’ont jamais été contrôlés. Ce n’est pas parce que je refuse, mais tout simplement car nous sommes en itinérance.

Quelles sont les démarches à faire avant un départ en voyage ?

Attention, il ne faut pas confondre un voyage court, en milieu d’année scolaire et un voyage long (tour du monde ou vie nomade). Dans ce dernier cas, vous allez devoir assurer l’instruction de vos enfants pendant le voyage, ce qui est obligatoire en France. Pour les séjours courts, vous pouvez envoyer un courrier à l’inspection académique en précisant vos dates de voyage à l’étranger. Mais sachez que les convocations au contrôle pédagogique sont envoyées au minimum 1 mois avant. Donc si votre séjour ne dépasse pas un mois, vous ne risquez à priori pas de rater la date de convocation. Mais prévoyez quand même quelqu’un qui ramasse votre courrier pour vous prévenir au cas où…

Ici, je vais plutôt parler des voyages longs, que ce soit des familles qui partent en tour du monde pour une période donnée ou bien des familles nomades, comme nous ! Avant votre départ, vous devrez envoyer 2 courriers : un pour la mairie de votre lieu de résidence et un autre pour l’inspection académique. Ne vous y prenez pas trop tôt, au risque d’être convoqués avant votre départ (ce qui ne servirai à rien si vous n’avez pas débuté l’ief !). Vous avez 8 jours pour envoyer les courriers du moment où vos enfants quittent l’école. C’est un bon délai !

Vous êtes nombreux à me demander des modèles de courrier, donc je vous donne les miens, si ça peut vous aider (N’oubliez pas de mettre vos coordonnées, ainsi que la date). Attention il s’agit bien d’une déclaration et non d’une demande, car la loi n’oblige aucunement les enfants de s’instruire à l’école. Vous avez donc juste obligation de les prévenir !

Modèle de courrier pour l’inspection académique

Objet : Déclaration d’instruction dans la famille

Madame, Monsieur le(la) Directeur(trice) d’académie,

Je soussignée, {NOM-PRÉNOM}, déclare que mes enfants :

• {NOM-PRÉNOM-DATE DE NAISSANCE DE L’ENFANT}

• {NOM-PRÉNOM-DATE DE NAISSANCE DE L’ENFANT}

sont instruits dans notre famille, ceci conformément au Code de l’éducation, article L131-2 et suivants.

Nous sommes domiciliés au CCAS de {VILLE} car nous sommes itinérants en France, en Europe et dans le monde. Je me tiens à votre disposition par mail pour tout renseignements.

Je vous prie donc de bien vouloir accuser réception de cette déclaration, conformément au Code de l’éducation article R131-2.

Veuillez accepter, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.
{SIGNATURE}

Modèle de courrier pour la mairie

Objet : Déclaration d’instruction dans la famille

Monsieur(Madame) le(la) Maire,

Je soussignée, {NOM-PRÉNOM}, déclare que mes enfants :

• {NOM-PRÉNOM-DATE DE NAISSANCE DE L’ENFANT}

• {NOM-PRÉNOM-DATE DE NAISSANCE DE L’ENFANT}

sont instruits dans notre famille, ceci conformément au Code de l’éducation, article L131-2 et suivants.

Nous sommes domiciliés au CCAS de {VILLE} car nous sommes itinérants en France, en Europe et dans le monde. Je me tiens à votre disposition par mail pour tout renseignements.
Je vous prie donc de bien vouloir accuser réception de cette déclaration.

Veuillez accepter, Monsieur(Madame) le(la) Maire, mes salutations distinguées.
{SIGNATURE}

Quelles sont les démarches à faire pendant et après le voyage ?

Suite à l’envoi de vos courriers, vous recevrez sûrement une réponse. Chaque année, je reçois ce courrier de la part de l’inspection académique (et aucun courrier de la mairie) :

contrôle pédagogique

Même si je précise sur mon courrier initial que nous sommes en vadrouille en France, Europe et monde, ils considèrent que nous ne pouvons pas être contrôlés car en itinérance sur une trop longue durée. En fait, si votre séjour hors de France dépasse 3 mois d’affilée, vous ne relevez plus des lois françaises. À vous donc de vous organiser pour inscrire vos enfants aux différents examens (Brevet, Bac, etc.). Attention, si vous restez plus de 3 mois dans un pays, alors vous serez soumis aux lois de ce pays. Vérifiez bien que l’instruction en famille y est autorisée ! Car malheureusement, ce n’est pas le cas partout…

Si, comme nous, vous restez de 1 à 3 mois dans chaque pays… eh bien, pour l’instant (car je suis sûre que ça changera un jour), vous ne dépendez d’aucun pays pour l’ief et donc vous êtes libres. Si vous êtes partis pour une durée déterminée, dans le cadre d’un tour du monde, il se peut que vos enfants soient contrôlés au retour en France.

Attention, loin de moi d’inciter à fuir les contrôles pédagogiques ! Même si je n’ai jamais eu l’occasion d’y participer, cela peut être enrichissant et rassurant aussi d’avoir la confirmation de l’évolution de son enfant. Le seul avantage, c’est que nous avons une liberté encore plus grande d’apprentissage et que l’on peut pratiquer les apprentissages autonomes (unschooling en anglais) sans pression !

Si vous voulez approfondir ce sujet, j’ai rédigé un article complémentaire sur Pass Éducation : « Comment se passe le contrôle pédagogique lorsque l’on voyage ? »

Et vous, conciliez-vous ief et voyage ? Racontez votre expérience dans les commentaires, cela aidera le plus grand nombre 😉

33 Comments

  1. Mélissa says:

    Bonjour,
    Nous sommes nomades depuis presqu’un an maintenant.
    Nous avons déclaré l’itinérance lors de notre déclaration ief (académie et mairie). Nous recevons pourtant toujours les convocations pour les enfants d’âge collège, mais rien pour le moment pour celui d’âge primaire. J’ai demandé par mail, par deux fois, s’il existait des modalités spécifiques pour les itinérants et aucune réponse (comme depuis 4 ans que j’envoie courrier et contre-rapports pour d’autres raisons).
    Je ne sais pas quoi faire, et même si je décidais d’interrompre nos vadrouilles pour « remonter », ce serait plus qu’extrêmement compliqué pour nous retrouver mes 5 enfants et moi, nos deux chiens, pour nous déplacer (a priori selon nos projets 500km en poids lourd et grande difficultés pour se garer là-bas, ou nous loger si nous trouvons un autre moyen pour nous y rendre).
    Avez-vous depuis l’écriture de cet article eu d’autres expériences ou témoignage d’expérience.
    Que faire selon vous quand l’académie fait la sourde oreille?

    1. Valérie says:

      Bonjour Mélissa,
      Du coup, on en a parlé sur Facebook 😉
      Mais je ferai une mise à jour sur cet article car cette année a été différente pour moi aussi !

      1. Garnier says:

        Bonjour ,

        Votre article est très bien , J’aimerais avoir quelque renseignement.

        On est propriétaire d’une maison avec un enfants de bientôt 3 ans .
        Nous avons le projets de partir faire le tour du monde pour une durée indéfini mais nous ne vendrons pas la maison .

        Pour l’école de ma fille , il faut envoyer une lettre à la mairie et à l inspection académie de notre région ?

        Et après y faut prendre des cours sur internet ou comment sa se passe ?

        Cordialement

        1. Valérie says:

          Bonjour,
          Oui, c’est bien ça ! Vous devez envoyer une lettre à la mairie de votre résidence ainsi qu’à l’inspection. Précisez bien que vous partez pour un tour du monde. Ensuite, pour l’instruction, si votre enfant n’a que 3 ans… de mon point de vue, à cet âge ils ont surtout besoin de jouer et de se dépenser 😉 En plus, le voyage lui apportera bien des connaissances ! Exploitez vos visites, faites-lui compter les coquillages, écrire son prénom dans le sable, découvrir des animaux, des monuments, des langues étrangères, etc. Et si vraiment vous voulez faire un peu de formel, vous trouverez plein de ressources sur internet ! Bons préparatifs 🙂

      2. Bonjour Valérie,

        Je vous remercie pour le formidable travail de partage que constitue ce blog 🙂

        Je rebondis sur votre précédent message du mois de mai, ou vous indiquiez que cette année a été différente pour vous. Pourriez-vous nous en dire + ? J’ai cherché sur votre page Facebook mais je n’ai pas trouvé de message relatif à cela.

        J’envisage en effet de voyager avec ma petite famille (couple et 1 enfant de 3 ans) pour une durée indéterminée, et la solution la plus pertinente pour nous serait de pouvoir faire l’IEF et prévenir l’académie dont nous dépendons, pour être en conformité avec la loi.

        Par ailleurs, que pensez-vous du fait de se domicilier sur une adresse française d’un proche (celle de mes parents) plutôt que d’opter pour la solution du CCAS ? Est-ce que cela change quelque chose à votre avis d’un point de vue IEF & académie ? Cela aurait l’avantage pour nous de recevoir nos courriers chez ma famille et semble plus simple pour la partie administrative (impôts etc).

        Merci par avance pour votre retour 🙂

        1. Valérie says:

          Bonjour Samuel et merci pour les compliments par rapport au blog 🙂
          L’année 2021 a été différente car j’ai reçu une convocation pour mes enfants. A cause du Covid, on est resté plus longtemps en France donc pas de soucis à ce niveau-là. Le problème est que je l’ai su au dernier moment (car mon courrier n’était pas relevé tout le temps au CCAS) et j’étais sur le point de partir au Portugal (le lendemain où j’ai su la date !). J’ai donc demandé un contrôle par visio… qui m’a été refusé ! Bref, j’ai bataillé pendant 2 mois, j’ai été menacée d’un signalement au Procureur, j’ai contacté la médiatrice de l’Académie, etc. J’ai enfin réussi à avoir le contrôle par visio mais ça a été 2 mois d’angoisses.
          Au final, sur le rapport, il est écrit que au vu de notre nomadisme à l’étranger, nous ne dépendons plus de la France pour l’ief ! Pour votre situation, si vous êtes nomades à l’étranger et que vous n’avez plus de résidence en France, vous n’aurez de toute façon pas de contrôles. Surtout si vous restez moins de 3 mois en France dans l’année. Vous pouvez quand même prévenir votre académie mais en précisant bien que vous partez à l’étranger pour une durée indéterminée.
          Enfin, pour la domiciliation, vous pouvez la faire chez un proche mais cela risque d’augmenter sa taxe d’habitation… renseignez-vous bien aux impôts !
          Bonne route pour la suite 🙂

  2. Bonjour à toutes et tous.
    Actuellement en IEF suite à la crise sanitaire, nous souhaiterions l’année prochaine voyager en famille mais revenir régulièrement pour voir ma maman. Quels justificatifs de déplacement seront nécessaires au vu de la nouvelle loi qui risque d’être votée (je ne le souhaite pour personne)?
    Merci d’avance de votre aide et bravo pour votre super blog.
    Jade.

    1. Valérie says:

      Merci 🙂
      La loi n’a pas encore été votée, donc il est difficile de se projeter… Pour ma part, je continuerai à prévenir que nous sommes en voyage permanent !

  3. Emelyne says:

    Bonjour,
    Nous nous posons des questions pour voyager en France et devenir nomade. Combien de temps maximum pouvons nous rester sur place pour être toujours considéré nomade?
    Merci

    1. Valérie says:

      Bonjour Emelyne,
      Nous sommes considérés comme nomades du moment où nous n’avons plus de logement fixe. Pour ma part, je change de lieu tous les 1 à 3 mois environ. Il me semble qu’à l’étranger, il faut rester moins de 3 mois dans un pays pour ne pas être considéré comme résident.

    2. Bonjour, je suis propriétaire de ma maison, est ce que légalement j’ai le droit d’être considéré comme nomade si je voyage une partie de l’année avec ma caravane sans vendre ma maison ? Est ce qu’il y a des démarches à faire pour avoir le statut de nomade? Ou bien une déclaration en ief en précisant que nous sommes nomade suffit ?
      Merci

      1. Valérie says:

        Bonjour Marie,
        Je me permets de vous répondre ! Si vous êtes propriétaire, vous ne serez pas considérée comme nomade. Être nomade, c’est être en itinérance (avec un véhicule ou non) et ne plus avoir de domicile fixe. La seule chose que vous pouvez faire si vous gardez votre maison, c’est prévenir l’inspection académique que vous partez de telle date à telle date. J’espère que cela vous aide 🙂

  4. Justine says:

    Bonjour nous somme une famille ief et nous souhaitez découvrir les coins et les recoins en France .
    Nous souhaitons avoir une vie nomade et donc pas d’adresse fixe.
    Avons-nous le droit de faire ceci tout en restant en France ? ( potentiellement visiter l’Italie Portugal Belgique mais de courte durée )
    Comment ce passe le contrôle dans ce cas ? Quel déclaration faire ?
    Nous souhaitons vivre cette expérience a fond es donc le faire si possible quelque année
    Merci pour votre temps et votre réponse

    1. Valérie says:

      Bonjour Justine,
      Oui, c’est tout à fait possible d’être nomades uniquement en France. Vous pouvez demander le statut SDF dans un CCAS si vous n’avez plus de logement fixe. Lors de la déclaration, précisez bien que vous êtes nomades (itinérants) pour une durée indéterminée. Ensuite, pour le contrôle, je ne sais pas trop… tout dépend des académies je pense ! Mais à priori, les familles nomades à long terme ne sont pas contrôlées. En tout cas, je n’ai jamais eu de contrôles ! Bons préparatifs 🙂

      1. Jessica says:

        Bonjour, nous souhaitons rentrer en France (actuellement au Canada depuis 3 ans) et nous sommes en IEF et souhaitons bien évidemment continuer. Si nous avons une maison mais que nous avons l’intention de voyager plusieurs fois par année sans avoir de dates précises, pouvons-nous être considérés comme voyageurs ? Nous souhaitons rester libre de faire l’IEF et les voyageurs restent une exception acceptés par la nouvelle loi à venir en France… merci beaucoup 😊

        1. Emilien says:

          Bonjour, nous envisageons nous aussi de voyager en France à plusieurs reprises au cours de l’année tout en revenant régulièrement à notre domicile. Notre souhait est de visiter de nombreux coins de France, de participer à de nombreux événements et d’aller à la rencontre des gens. Le rythme serait par exemple, un voyage de moins d’un mois et un retour à notre domicile pendant 1 ou 2 semaines histoire de l’entretenir un minimum, de relever le courrier, de préparer le voyage suivant, etc… Ma question est donc : est-ce vraiment de l’itinérance ? Ou doit-on être obligatoirement sans domicile fixe ?

          1. Bonjour Emilien, nous envisageons la même chose que vous, est ce que vous avez trouvé des réponses ? je suis propriétaire de ma maison, est ce que légalement j’ai le droit d’être considéré comme nomade si je voyage une partie de l’année avec ma caravane sans vendre ma maison ? Est ce qu’il y a des démarches à faire pour avoir le statut de nomade? Ou bien une déclaration en ief en précisant que nous sommes nomade suffit ?
            Merci

  5. Soso says:

    Bonjour , suis je obligé de mettre ccas dans mon courrier ?
    Je suis hébergée chez la famille.
    Cordialement

  6. Castori says:

    Bonjour, je cherche des informations sur l’ief sur une courte période moins d’un mois en France outre-mer mais je ne trouve que sur de longues périodes. Pouvez-vous me donner des renseignements? M’aider à y voir plus clair?
    Cordialement

    1. Valérie says:

      Bonjour,
      Pour une courte période, c’est plutôt considéré comme des vacances, non ?
      Il faut directement en parler à l’enseignant de vos enfants. Il n’y a pas besoin de faire une déclaration d’ief pour quelques semaines je pense !

  7. Sarah says:

    Bonjour, merci pour votre article.
    Je voyage beaucoup avec mes enfants et sur du long et moyen terme. Étant nomade et en ief pour mes enfants pour éviter le contrôle pédagogique sachant que je suis absente puis-je me domicilier chez un ami ? Ou est est-ce que ça pause problème pour l’inspection académique ?
    Merci.

    1. Valérie says:

      Bonjour Sarah,
      Si vous êtes nomade, vous pouvez vous domicilier au CCAS de votre commune. Voilà un article qui devrait vous aider à comprendre la différence entre domiciliation postale et domiciliation fiscale : https://www.matribuenvadrouille.com/domiciliation-pour-un-voyage-longue-duree/
      Et précisez dans votre courrier pour l’inspection que vous êtes nomade et donc itinérante. Bonne route !

  8. Hanane says:

    Bonjour super article, je compte scolarisés mes enfants au Maroc 1 an mais revenir ensuite en France, dois je me déclarer en Ief?? Sur cette période ?

    1. Valérie says:

      Bonjour Hanane,
      À votre place, j’appellerais pour être sûre… Vu que vous allez quitter la France plus de 3 mois d’affilée, vous dépendrez alors des lois marocaines et non françaises. Vos enfants peuvent avoir un contrôle à votre retour, mais ça dépend des écoles !

  9. samia says:

    Bonjour,
    Cela se passe comment si nous gardons notre maison en France et partons par exemple 4 mois consécutifs? nous habitons a 2h de l’Espagne et avons un camping car.nous aimerions passer l’hiver au chaud!
    Merci pour votre réponse

    1. Valérie says:

      Bonjour Samia,
      Il faudrait voir avec l’école de vos enfants tout d’abord, surtout s’ils y retournent après les 4 mois. Je pense que vous avez juste à envoyer un courrier à l’inspection académique avec vos dates. Un peu comme font les familles qui partent en tour du monde pendant 6 ou 12 mois 😉
      Et vous avez bien raison de vouloir passer l’hiver au chaud et au soleil !

  10. Safiya says:

    J ai oublié , par contre doit on declarer qq chose a la caf? Ils viennent de me couper tout droit aux prestations car ils ont appris que nous etions partis en juillet! Nous serons de retour lundi pour repartir tres vite, mais nous n aurons pas passé 3 mois hors de france! Quelles demarches aupres de la caf svp? Merci

    1. Valérie says:

      Bonjour Safiya,
      Vous devez en effet déclarer l’instruction en famille de vos enfants à la CAF. Il y a une case à cocher sur votre compte personnel. Peut-être que cela vient de là ? Vous devriez les contacter, ou mieux vous déplacer pour régler le problème. Bon courage !

  11. Safiya says:

    Bonjour je vous ai decouvert sur facebook et je decouvre aujourd hui votre site. Je suis partie decouvrir le maroc qui est le pays d origine de la moitié de ma famille, la 2nde moitié etant de pologne…
    J ai eduqué 1 de mes fils en ief il y a quelques annees car l ecole ne lui convenait tout simplement pas en maternelle, il s ennuyait et il est rentré en cp a l ecole en sachant lire et ecrire. Il etait tres ouvert.
    Pareil pour mon avant dernier qui n avait jamais mis les pieds à l ecole en maternelle, il est rentré en cp a l ecole avec methode montessori pour la lecture, je l avais mis en halte garderie ou ils etaient en formation montessori, lui etait en ief car tres timide il apprenait tres vite de lui meme et son annee de cp fut catastrophique a l ecole, je pensais et avec avis de la halte garderie qu il etait pret, jme suis trompee, son niveau de lecture a baissé, il s est renfermé sur lui meme en rentrant avec des bobos et du materiel cassé, embeté par des camarades et n osant rien dire a la maitresse… je le reprends en ief cette annee il est en ce1, son petit frere pareil est en petite section et tout se passe bien. Pas de cned, je fais les fiches moi meme, j ai juste commandé un manuel apparement complet pour la petite section car pas d imprimante ou je suis mais me connaissant et connaissant mes enfants nous rajouterons surement des choses.
    J ai envoye le courrier a la mairie et academie . L ecole m a envoyé un courrier pour demander pourquoi mon fils n y est pas, j ai appelé le pole scolaire et ca a ete mis en ordre. L academie me demande la signature du papa hors je suis la seume detentrice des droits parentaux donc je vais leur fournir la preuve. Je preciserais a ce moment que nous sommes en itinerance . Nous avons encore une maison en france mais je compte la mettre en vente, decouvrir le monde etait un reve, en famille c est encore meilleur et la soif d apprendre est la pour tous! Merci pour vos conseils 😉

  12. Bonsoir, je suis étonnée, donc vous ne donnez aucun justificatif à part ce courrier et ils vous laissent tranquille? (connaissez-vous d’autres personnes pour qui c’est aussi le cas?) Et comment ça se passe pour domicilier le courrier au ccas?

    1. Valérie says:

      Bonjour,
      Oui, je n’envoie que ça… après, nous n’avons plus de domicile donc il est difficile de faire un contrôle. Peut-être aussi que cela dépend des académies ! Dans tous les cas, si l’on passe plus de 3 mois à l’étranger, nous ne dépendons plus de la France. Pour la domiciliation, j’ai tout expliqué dans cet article : Tout savoir sur la domiciliation pour un voyage de longue durée

  13. ralli says:

    Nous allons concilier l’ISF pendant notre voyage, à l’aide de manuels scolaires et de sites internet.
    Il me semble qu’au Panama l’école est obligatoire.
    Connaissez-vous d’autres pays où cela est obligatoire aussi.
    En tout merci pour cet article…

    1. Valérie says:

      Bonjour,
      Alors, ça tombe bien car j’ai aussi rédigé cet article sur Pass-Éducation où je liste les droits IEF dans (presque) tous les pays ==} http://www.pass-education.fr/expatriation-comment-se-passe-l-ief-instruction-en-famille-dans-le-monde/
      Dans tous les cas, si vous restez moins de 3 mois dans chaque pays, vous ne serez pas soumis à leurs lois 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.