Vie nomade : Comment gagner de l’argent en voyageant ?

Dans cet article, je vais répondre à la question que l’on me pose le plus souvent : Comment faire pour gagner de l’argent en voyageant ? Car si je peux aujourd’hui vivre cette vie de nomade avec mes enfants… c’est aussi grâce à mon métier ! Je suis freelance et je n’ai donc besoin que de mon ordinateur et d’une connexion internet pour travailler. Autant vous dire que je peux travailler depuis n’importe quel endroit dans le monde ! Sur les réseaux sociaux, on me dit souvent que j’ai de la chance d’avoir cette vie-là et que ce n’est pas donné à tout le monde. Eh bien, détrompez-vous ! Pour en arriver là, je me suis reconvertie professionnellement et je suis sortie de ma zone de confort… Ce n’est donc pas de la chance, mais une réelle préparation. Alors si vous êtes motivé pour devenir nomade, découvrez comment gagner de l’argent le long de la route, que vous soyez seul ou en famille !

1. Devenez Digital Nomade

C’est pour moi, le moyen le plus lucratif et le plus rentable à long terme. C’est aussi ce que j’ai choisi pour gagner de l’argent tout en voyageant ! Alors attention, « digital nomade » n’est pas un métier… Cela signifie simplement que l’on travaille sur internet (Digital), en étant nomade. Il existe donc des centaines de métiers digitaux ! Si vous avez fait des études dans le numérique ou que vous travaillez déjà sur le web, c’est un gros avantage pour vous. Si vous pouvez travailler depuis chez vous, vous pouvez aussi travailler ailleurs sur la planète. À notre époque, on trouve du wifi partout ! Pour ma part, je loue uniquement des logements sur Airbnb pour bénéficier d’internet.

Mais comment faire si vous ne connaissez rien aux métiers du web ? Rassurez-vous, c’était mon cas aussi avant mon départ ! Si vous êtes vraiment motivé, il ne vous reste plus qu’à vous former. Voici quelques métiers du web, rapidement accessibles :

  • La rédaction web ==} Il s’agit de rédiger les contenus visibles sur les sites web (Articles, fiches-produits des boutiques en ligne, newsletters, etc.). Il faut donc aimer écrire et être assez doué en orthographe !
  • Le community management ==} Il s’agit ici de gérer les réseaux sociaux des entreprises. Ce n’est pas seulement modérer les commentaires, mais aussi prévoir un planning de publications et savoir gérer les statistiques, voire la publicité payante. Il faut être créatif et réactif !
  • La traduction ==} Comme son nom l’indique, il s’agit de traduire des contenus dans une langue différente. Il faut donc être bilingue (Ou plus !) pour devenir traducteur.
  • Le développement web ==} Ici, il s’agit de créer des sites web pour les entreprises. Il faut donc aimer coder et être créatif pour le design !

Vous pouvez très bien vous former en ligne, pour gagner du temps. Bien sûr, il vous faudra de la patience pour trouver vos premiers clients et pouvoir vivre de votre activité. Mais avec une bonne formation, vous devriez y arriver en quelques mois ! Si vous ne le savez pas encore, je suis formatrice en rédaction web. Donc si ce métier vous intéresse, n’hésitez pas à télécharger mon guide gratuit sur le site de ma formation ! Cela vous donnera une idée des tâches à faire pour travailler dans la rédaction web.

Guide gratuit rédaction web
Mon guide gratuit sur la rédaction web

2. Pensez au télétravail

Si vous travaillez déjà sur un ordinateur, mais que vous êtes employé… pourquoi ne pas opter pour le télétravail ? Il s’agit alors de travailler depuis chez vous au lieu d’aller travailler dans l’entreprise.  Gain de temps, moins de stress, le télétravail est de plus en plus encouragé par les grands patrons et les starts-up. Essayez de voir s’il vous serait possible d’exporter votre travail à domicile dans un premier temps. Puis, de travailler depuis n’importe quel endroit dans le monde ! Pensez toutefois au décalage horaire, qui peut être perturbant pour certains métiers. Mais de grandes entreprises travaillent déjà de cette manière.

Travailler de chez soi !

3. Vendez vos créations artisanales

Vous êtes plutôt artiste dans l’âme ? Il est possible pour vous de vendre vos créations artisanales, tout en voyageant. Bien sûr, tout dépend de votre technique et du matériel dont vous avez besoin ! Il existe de nombreuses Marketplaces dédiées à l’artisanat et à la création artistique. Vous pouvez donc vendre en ligne lorsque vous passez par la France ou l’Europe. Ou bien, prévoyez une personne de confiance qui gérera les envois depuis la France. Dans ce cas, prévoyez un petit stock d’avance ! Attention aux ventes sur place… votre position de touriste ne vous permettra pas de faire du commerce et cela ne sera pas aussi rentable que de vendre vos créations sur internet !

4. Travaillez comme saisonnier

Là, il vous faudra sûrement trouver un emploi saisonnier avant de partir ! C’est tout à fait possible avec des sites comme le Club Teli, qui propose des milliers d’annonces pour du travail à l’étranger (saisonnier ou non d’ailleurs). Un travail saisonnier est prenant car vous ferez sûrement beaucoup d’heures de travail. Mais vous profiterez de vos jours de congés pour visiter votre pays d’accueil. Et quel meilleur moyen de connaître la culture d’un pays, que de faire connaissance avec des collègues locaux. Une véritable expérience de vie et de quoi gagner de l’argent en voyageant !

5. Devenez coach ou prof en ligne

Là encore, avec internet, vous pouvez gagner de l’argent en voyageant n’importe où dans le monde. Vous pouvez même cibler une clientèle francophone. Attention toutefois au décalage horaire si vous faites du coaching par webcam ! Vous devrez sûrement adapter vos horaires de travail, pensez-y…

Si vous n’êtes pas encore coach, essayez de voir de quelle façon vous pouvez apporter une solution à vos potentiels clients. Nous sommes tous experts en quelque chose et chacun peut apporter ses connaissances à quelqu’un d’autre ! Vous pouvez devenir coach en jardinage, en fitness, en cuisine, en soutien scolaire, en sevrage tabagique, en relooking, en estime de soi, etc. Formez-vous à la pédagogie et basez votre offre par rapport à vos connaissances et votre expérience.

6. Trouvez du travail sur place

Plus compliqué administrativement (selon le pays), vous pouvez partir en tant que touriste… puis chercher du travail sur place. C’est un peu risqué car vous ne trouverez pas forcément ce que vous désirez et au tarif-horaire français. Tout dépend aussi de votre métier ! Si vous êtes cuisinier, vous trouverez plus facilement qu’un autre corps de métier. Il vous faudra aussi choisir un pays dont vous maîtrisez un minimum la langue ! Essayez de faire le plus de rencontres possible avec des expatriés, sur des groupes Facebook ou sur place. C’est souvent par le bouche à oreille que vous trouverez !

7. Donnez des cours de français

Vous êtes doué en français ? Pourquoi ne pas l’enseigner de par le monde. Les Alliances françaises proposent des cours de français dans quasiment tous les pays. Mais attention, vous devrez auparavant passer le DAEFLE (Diplôme d’Aptitude à l’Enseignement du Français Langue Étrangère). Il vous faut le Bac obligatoirement et réussir un test d’admission. Ensuite, vous aurez 5 mois de formation avec le Cned, puis un examen final. Ce n’est pas rien, mais c’est un gage de qualité !

Cours_de_français
Cours de français à l’Alliance française de Moldavie ©Alfrmoldavie

Vous devrez ensuite trouver un poste dans une Alliance française, pour 6 mois minimum en général. Un bon moyen de gagner de l’argent en voyageant et être au contact de la population car vous apprendrez le français aux locaux.

8. Échangez votre maison ou gardez des animaux

Un autre moyen de voyager, mais cette fois-ci sans gagner d’argent… c’est de faire du pet-sitting ! Vous gardez des animaux pendant le voyage de leur propriétaire. En échange, vous bénéficiez de leur logement gratuitement. Cela peut être un bon moyen d’économiser ! Dans le même esprit, vous pouvez échanger votre logement avec un étranger. Aucun travail à faire, mis à part l’entretien de la maison ou de l’appartement bien sûr. C’est ce que nous avons fait avant le début de notre vie nomade en famille.

9. Faites du bénévolat en immersion

Bon là aussi, vous ne gagnerez pas d’argent… mais faire du bénévolat vous permettra en général d’être logé et nourri. Vous travaillerez en immersion dans le pays, ce qui vous permettra de faire de belles rencontres ! Vous pouvez opter pour une association bien sûr, mais il existe aussi des organismes comme Workaway. Nous avons d’ailleurs testé le concept en famille, en Malaisie et c’est un de nos plus beaux souvenirs !

jeux enfants malaisie

Vous pouvez choisir le pays désiré et le style de travail : jardinage, garde d’enfants, bricolage, etc. En général, les missions sont plutôt longues, au moins 2-3 semaines et jusqu’à plusieurs mois. Vous serez hébergés et nourris en échange de 4-5 heures de travail par jour en moyenne. Ce qui vous laisse largement le temps de visiter le coin, parfois même avec vos hôtes !

10. Devenez blogueur

Alors attention, il y a deux sortes de blogueurs :

  • Ceux qui créent un blog par passion, dans le but d’échanger avec les lecteurs (comme le mien ;))
  • Ceux qui créent un blog sur un sujet précis (une « niche », dans le jargon des blogueurs), dans le but de gagner de l’argent grâce à l’affiliation et les articles sponsorisés.

On peut bien sûr combiner les deux, mais sachez que c’est beaucoup de travail et que vous ne gagnerez pas grand-chose au début ! Si vous voulez que votre blog soit rentable, il vous faudra d’abord rédiger de nombreux articles pour attirer du monde. Vos articles devront être intéressants, longs et optimisés pour le référencement naturel. Une fois que vous aurez de nombreux visiteurs, vous pourrez alors monétiser certains articles et faire de l’affiliation (ou parrainage). Si vous n’y connaissez rien en SEO et en techniques de rédaction web, pensez à vous former auparavant (maintenant, vous connaissez une gentille formatrice !! ;)).

Voilà donc 10 façons de gagner de l’argent en voyageant autour du monde ! En connaissez-vous d’autres ? Vous pouvez compléter la liste dans les commentaires ! Et si vous avez des questions sur la vie de nomade digital, n’hésitez pas 😉

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.