Suite à mon article sur le choix de nos bagages, certains ont été surpris que nous en prenions si peu. En effet, nous trimbalons toute notre vie avec nous et pour que nous ne soyons pas trop chargés, nous avons dû faire des choix. Dans cet article, je vous montre tout ce que nous avons emportés dans nos bagages pour une vie nomade digitale en famille, tout en vous donnant quelques astuces.

1. Les Vêtements et chaussures

Incontournables bien sûr, nous avons toutefois limité leur nombre. Pour les chaussures, nous sommes tous partis avec une paire de baskets au pied. Les jours de grand voyage, lorsque nous changeons de pays, tout le monde enfile ses baskets, même s’il fait chaud ! C’est un gain de place dans les sacs. Nous avons aussi chacun une paire de chaussures d’été, glissées dans un sac plastique et placées dans la grande valise rigide. Pour les vêtements, nous avons pris chacun : 2 à 3 pantalons/shorts, 4 t-shirts, 2 manches longues, 1 gros gilet, 2 robes pour Inès, 1 blouson pour les enfants, un peu plus de rechanges pour Nael, sans oublier les sous-vêtements et les chaussettes fines. Bien sûr, nous renouvelons la panoplie au fil des mois. Les enfants grandissent vite !

Vie nomade

En Tunisie, par exemple, les vêtements ne sont vraiment pas chers (pour des européens en tout cas !), nous avons donc rhabillé Nael. Nous nous sommes tous rachetés des chaussures, déjà usés par nos kilomètres de marche ! Bien sûr, nous jetons ou donnons nos anciennes affaires au fur et à mesure, le but étant de ne pas se surcharger. Les jours de voyage, nous roulons tous les vêtements (oui, comme des sushis 😉) dans la grande valise. C’est une bonne technique pour gagner de la place !

via GIPHY

Ensuite, chacun garde son gilet ou son blouson sur soi, quitte à le mettre autour de la taille, en tout cas pour les enfants.

2. La Pharmacie et les produits de toilette

Lorsque nous sommes partis, notre pharmacie prenait beaucoup de place dans la valise. J’avais prévu trop de choses ! Au fil du temps, nous nous délestons de tous ces médicaments… pour une raison simple : des pharmacies, il y en a partout dans le monde ! De toute façon, nous sommes très peu malades, Nael un peu plus. Je n’ai pris aucun sirop avec nous, par peur que cela coule dans le vanity. Donc, quand Nael nous fait un peu de fièvre, nous allons en acheter en pharmacie. Ça ne coûte pas cher et nous nous servons de l’application « Reverso » pour traduire au cas où. Notre pharmacie est donc maintenant plus allégée et comprend : du Doliprane en sachet ou à avaler (ça sert toujours), du Spasfon pour les maux de ventre, des pansements et du désinfectant, du Vogalène et du Tiorfan pour soulager les petites gastros et enfin, mon traitement. En effet, suite à mon souci de santé de l’année dernière, j’ai des médicaments à prendre à vie. Pour l’instant, j’ai 6 mois de traitement d’avance, car mon médecin a fait la demande à la sécurité sociale et je les ai récupérés fin août, lors de notre passage à Bordeaux. Pour la suite, il faudra que je trouve les boîtes, non remboursables bien sûr, dans chaque pays.

Les médicaments sont rangés dans la grande valise aussi, ainsi que nos affaires de toilette. Là aussi, nous avons limité 😉 : brosses à dents, dentifrice, brosses à cheveux, peigne, parfums, un peu de maquillage pour les grandes occasions, 2 petites serviettes de toilette, un ciseau à ongles et c’est tout. L’avantage avec les locations Airbnb, c’est que l’on trouve toujours (en tout cas jusqu’à présent !) des gels douche, des shampoings, des savons et des serviettes de toilette à notre arrivée. Nous renouvelons les produits, bien sûr, mais nous n’en emportons jamais avec nous pendant les trajets. Et s’il nous manque quelque chose… eh bien, nous allons au supermarché !

3. Pour les enfants

Les filles ont chacune une valise cabine à roulettes et Nael, un sac à roulettes. Après avoir perdu son petit sac-à-dos dans un taxi, en Tunisie, nous lui avons acheté un sac un peu plus grand et qui roule. Du coup, il est tout fier ! Et surtout, il peut mettre plus de choses. Alors pour les enfants, il a fallu aussi les limiter, surtout dans le choix des jouets à emporter ! C’est peut-être l’inconvénient de ne pas voyager en camping-car… quoique, plus ils en ont, moins ils y jouent, vous n’êtes pas d’accord ? Alors, pour Nael, 2 ans au moment du départ, nous avons emporté : son biberon, son doudou, quelques couches (eh oui, monsieur refuse d’aller aux toilettes… donc nous sommes encore dans les couches, que nous trouvons partout), quelques jeux (petites voitures, colorino, puzzle léger, etc…). Nous rangeons tout cela dans son sac et le nôtre. Nous lui avons aussi acheté un petit lit pliant, très léger et qui rentre dans la grande valise.

Les filles ont emporté, en vrac : des mini-jeux de sociétés qui ne prennent pas de place (du genre Uno, jeux de cartes, Beasties, Dobble, etc…), des playmobils (mais c’est Nael qui y joue le plus maintenant !), 1 ou 2 livres qu’elles essaient de renouveler (Mais pas évident à trouver…), de quoi dessiner et écrire et leurs petits sacs à mains. (Cliquez sur les images, pour retrouver les jeux sur Amazon ! liens affiliés)

4. Pour l’instruction en famille

Depuis septembre 2017, les filles ont débuté leur scolarité en famille. Nous avons fait le choix des cours par correspondance, en classe virtuelle.

école vie nomade

Elles ont donc tout leur matériel scolaire à emporter, chacune dans sa valise. Nous avons dû leur acheter un ordinateur portable chacune, en faisant attention à ne pas faire exploser notre budget. Nous avons donc opté pour 2 Lenovo IdePead. Ils sont petits, assez légers et cela convient parfaitement pour des enfants. L’écran est un peu petit, mais je leur dit toujours d’augmenter le zoom, pour mieux lire. Elles ont aussi chacune, un casque et un micro. Nous avons aussi acheté en cours de route un adaptateur éthernet/USB pour pouvoir brancher leur ordinateur au routeur (voir plus bas).

À part ça, elles ont chacune une trousse, un classeur, des cahiers (pour réduire le nombre, nous avons mis 2 matières par cahier pour Sara qui est au collège), feutres, crayons, cahier de brouillon et feuilles simples. Pas de manuels scolaires, tout se trouve sur la plateforme du Cneel. Pour Nael, nous avons un livret « Petit ours brun » avec des gommettes et je lui ai pris avant de partir, un cahier de toute petite section. Mais il est encore trop petit, ça ne l’intéresse pas !

5. Matériel de nomade digital

Enfin, mon matériel de nomade digital est sans doute ce qui nous prend le plus de place dans nos bagages ! Voici la liste de notre équipement, avec leur fonction et des liens vers Amazon, si vous voulez les visualiser (liens affiliés) :

  • Un ordinateur portable : Forcément obligatoire pour travailler ! J’ai le mien depuis 2 ans, il est tout simple mais cela me suffit pour l’instant. Peut-être qu’un jour j’investirais dans un autre, plus performant et surtout moins lourd… en attendant, celui que j’ai est un Compaq Intel, acheté en supermarché 😉
  • Un amplificateur de wifi : Indispensable selon moi lorsque l’on travaille sur internet. Même si nous louons des logements avec wifi, il nous est arrivé que la connexion ne soit pas top. Surtout que les filles se connectent aussi pour leurs cours ! Je ne regrette donc absolument pas cet achat. Nous avons choisi ceux-ci : 1 couple adaptateur CPL : TP-Link
    . Ils sont très simples d’utilisation : On branche un adaptateur sur la box et l’autre sur l’ordinateur. Du coup, c’est comme si nous avions une connexion éthernet, par câble.
  • Un routeur wifi : Là aussi, cet appareil sert à amplifier le signal wifi. Il agit comme une box internet. Nous nous en servons quelques fois pour une des filles (celle qui se trouve dans la chambre la plus éloignée, par exemple), en branchant son ordinateur par le câble éthernet. Voici le modèle que nous avons pris et dont nous sommes très satisfaits : Routeur Wifi Netgear
  • Un disque dur externe : Très utile pour stocker des dossiers importants pour le travail, mais aussi nos photos, nos vidéos et la paperasse que nous avons scanné avant de partir. Nous avons pris ce modèle, ainsi qu’un câble USB : Disque dur externe 1 TO Maxtor
  • Un appareil photo/Vidéo : Pour garder en souvenir et partager nos photos et vidéos, nous voulions un appareil de très bonne qualité, qui fasse de très belles photos mais aussi de très belles images vidéos. Il fallait qu’il soit compact pour ne pas prendre trop de place et léger ! Et nous avons trouvé la perle rare : Sony DSC-RX100
  • Un stabilisateur : Nous avons investi dans un stabilisateur haut de gamme, où nous pouvons fixer l’appareil photo, mais on peut aussi y mettre une gopro ou un smartphone. Il faut un peu de temps pour apprendre à le maîtriser, mais le rendu est superbe ! Voici notre stabilisateur : Zhiyun Crane-M
  • Une GoPro : Au début, nous pensions filmer avec la GoPro et garder le Sony pour les photos. Mais finalement, les images prises par l’appareil photo sont tellement belles, que nous filmons avec. Nous avons acheté la GoPro la moins chère et nous la réservons pour filmer sous l’eau. Voici le modèle que nous avons pris : GoPro Hero+
  • Un micro dictaphone : Ce micro sert surtout à Inès pour ses cours. Mais on peut s’en servir aussi pour mettre des voix off sur ses vidéos. Voici le modèle : Micro dictaphone Kinobo

Nous rangeons tout ce matériel dans nos sac à dos, pour les avoir avec nous en cabine. Voilà, vous connaissez maintenant tout ce que nous avons emporté dans nos bagages pour une vie nomade ! Ah non… j’ai oublié une chose : 3 moules en silicone Guy Demarle, qui nous suivent depuis le début 😉 Bien pratique pour faire des cakes et des gâteaux avec les enfants !

Bien sûr, comme nous voyageons lentement et restons au moins 2 mois dans chaque pays, nous trions nos affaires avant chaque grand départ. Le fait d’être limité nous oblige à vivre de façon minimaliste ! Mais peu importe, nous aimons cette vie nomade qui nous apporte tant de liberté !

N’hésitez pas à me poser des questions dans les commentaires si besoin 🙂

2 Comments

  1. Super cet article ! Nous sommes nous mêmes en transition… départ septembre 2019… et pas toujours simple de savoir quoi acheter et quoi mettre dans le futur sac… entre les conseils de voyageurs trekeurs et tour du mondistes, nous sommes parfois un peu perdu car cela ne correspond pas exactement. Bref nous découvrons ton site et nous sommes déjà accroc… à très bientôt.

    1. Valérie says:

      Oh merci beaucoup ! Tant mieux si mon article vous donne des idées 😉
      Bons préparatifs pour vous alors ! À bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.